Biographie de Gilbert

Un « faiseur de ponts » avec sa voix et sa guitare

Gilbert Gafah est né au Togo. Il est arrivé en France en 1965 pour ses études secondaires au Caousou (Institution de l’Immaculée Conception) à Toulouse.

Caousou

C’est au cours de ces années-là qu’il s’investit dans le chant et la musique. Avec un groupe d’amis, ils forment un « orchestre » en s’inspirant des œuvres interprétées par John Littleton, pour rendre plus vivantes les célébrations organisées dans l’établissement. C’est le début de sa vocation d’artiste au service de l’église !

En s’engageant dans l’animation religieuse, Gilbert poursuit l’œuvre de son père Pierre Gafah, instituteur à Lomé (TOGO) qui a créé et dirigé plusieurs chorales. C’est de lui qu’il a d’ailleurs reçu ses premiers cours de chant.

Gilbert, après des études d’éducateur, obtient un poste dans un établissement d’enseignement catholique (ancien petit séminaire) à Saint Sulpice dans le Tarn où il travaille avec le Père George Pontier, devenu évêque par la suite. Dans cette période, il suit une formation biblique et une formation à l’audiovisuel au service de la pastorale, à l’Institut Catholique de Toulouse. Son engagement dans la pastorale de l’établissement et dans le diocèse où il s’est particulièrement investi dans l’Action Catholique des Enfants (ACE), lui a permis de faire la connaissance d’autres chanteurs-animateurs tels que Jean et Pierre Pradelles, Raymond Fau, Jean Claude Giannada et Jean-Pierre Bonsirvin.

En 1985 il quitte le Sud-Ouest pour prendre un poste de Responsable de la Vie Scolaire au Lycée-Collège Jeanne d’Arc à Fontainebleau en Seine et Marne, un Établissement Catholique d’Enseignement.

Il continue ses engagements dans la pastorale de l’établissement ainsi que dans le diocèse. Il est alors sollicité à travers toute la région pour l’animation de diverses célébrations, de rassemblements diocésains et de pèlerinages.

Photo 1 pour Biographie

Grace à ses amis chanteurs Chrétien, Il rejoint le groupe des Chanteurs et Comédiens en Église où il côtoie Patrick Richard, Laurent Grzybowski, Gaëtan de Courrèges, Mannick et bien d’autres.

En 1990, il est appelé par les Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) pour faire partie de l’équipe d’organisation des pèlerinages pour les jeunes de 11-13 ans à Lisieux. Il travaille alors plusieurs évêques tels : Mgr Pican, Mgr Riocreux, Mgr Laffon... , il compose des chants à visée missionnaire en collaboration avec Benoit Gschwind, et Claude Bernard. Il sort alors une première cassette « Pour un monde fraternel ».

C’est à l’occasion du congrès missionnaire des OPM, grand rassemblement à Lourdes en 1996, qui réunit près de dix milles personnes, qu’il sort le CD « Planète Mission » où l’on découvre « Accueille au creux de tes mains » dont le refrain est repris depuis dans presque toutes les paroisses de France.

En l’an 2000, pour le Jubilé, il compose 12 nouveaux titres sur le CD « Jésus-Christ, 2000 ans d’amour », en collaboration avec Benoît Gschwind, Claude Bernard, Dominique Mazoyer et Paul Cros. Une fête du temps pour faire mémoire de l’Eucharistie et témoigner « à temps et à contre temps ».

Photos 4 pour biographie Groupe chanteur en eglise

En 2002, pour promouvoir la dimension missionnaire auprès des jeunes collégiens, il sort un nouveau CD, 4 titres « Ma folie c’est l’espérance » en partenariat avec le Campus Sainte Thérèse d’Ozoir la Ferrière et le collège Jeanne d’Arc Saint Aspais de Fontainebleau.

En 2005, Il rend hommage à Odette Vercruysse et John Littleton sur le CD « Route des hommes, chemin de Dieu » en collaboration avec les JITI et Sandrine Kohlmann.

Nouvel album en 2008 : « Voyageur d’Espérance » : Des mélodies qu’il compose sur des textes de Dominique Mazoyer, inspirés de rencontres, puisent leur force dans une connaissance approfondie de l’Evangile (Les Béatitudes, La Samaritaine, L’infirme de Bethesda…) Un voyage à travers 3 continents, à la rencontre de lieux et de personnages aussi différents qu’attachants.

En 2013, il crée un CD, deux titres : « Nous irons parcourir » pour le Projet d’Éducation à l’Universel, au Développement, à l’engagement solidaire (E.U.D.E.S) Projet initié par l’Enseignement Catholique, où il participe en travaillant et en enregistrant avec des jeunes.

En 2018, Gilbert enregistre un nouvel album « C’est ensemble qu’on ira » (disponible en septembre 2018). Toujours la même auteure pour la plupart des textes, Dominique Mazoyer et quelques amis de longue date : Claude Bernard, Benoit Gschwind, Christiane Gaud. Des textes empreints de poésie, des mélodies variées, entrainantes et épousant harmonieusement les mots.

Photo 3 pour biographie

Par son métier d’éducateur, Gilbert, proche des enfants et des adolescents continue à parcourir la France pour témoigner de l’Évangile dans les paroisses et les établissements scolaires (Ecole, collège et Lycée).

Ainsi, sa musique, ses talents d’animateur au service de l’Eglise contribuent au fil des années, à tisser des liens, ouvrir la réflexion, enrichir la prière et créer des ponts entre les générations et les différentes cultures.

 

Découvrez un chant

« J’ai porté mon grabat »

Ce texte inspiré de l’évangile de Jean « Prends ton Grabat et marche » nous redit qu’il est possible avec l’appui de Dieu, de prendre sa souffrance avec courage et d’avancer. Il nous rappelle que quelque soit le lieu (un temple païen) et le jour (c’est un jour de Shabbat), Dieu n’est jamais absent de ce monde et qu’il soutient chaque Homme qui décide de «  se lever »et d’agir.

Disponible sur l'album « Voyageur d'espérance ».