J’ai des mots dans ma bouche

Un texte très personnel qui est dédié aussi à tous ceux qui vivent entre deux cultures et en particulier entre Europe et Afrique (et  pour tous ceux qui ont laissé là-bas « au pays », les tombes des êtres qui leurs sont chers…). Le refrain de se chant est en ewé, langue parlée notamment au Togo.

Extrait musical

J’ai des mots dans ma bouche
Comme des hirondelles magiques
Qui vont et viennent
Entre Europe et Afrique.

Ne xevi mozonlawo
Esi wo yina vana da
Wa tenu atso
Nye nyawo xeyi da ?

J’ai laissé le soleil debout
L’horizon pale
Les plumes des nuages.
J’ai laissé des hommes dressés,
Des processions de couleurs
Et le rouge des routes
Qui n’en finissent plus d’avancer.
J’ai laissé
Les arbres et les pierres
Mon pays, mon père,
Mon univers.

J’ai laissé les vagues chanter
L’océan vivre
Et les pêcheurs au large.
J’ai laissé des femmes bien rondes,
Et des palabres en rythme
Dans l’amour qui se donne
Pour nourrir les rêves éveillés
J’ai laissé
Des larmes et ma chair
Mon pays, ma mère
Mon univers.

J’ai laissé des rideaux de pluie
Des gouttes folles
Qui font chanter les nuits
J’ai laissé des rires d’enfant
Des étoiles d’or dans les flaques
Et des musiques au cœur
Déroulant leur racines jusqu’au ciel
J’ai laissé
Des rêves sous terre
Mon enfance mon frère
Mon univers.

Le chant « J’ai des mots dans ma bouche » est disponible sur l'album « Voyageur d'espérance ».