Tu as gravé dans la paume de ta main

Chant de veillée ou d'offertoire, paroles de Dominique Mazoyer (Juin 2016) et musique de Gilbert Gafah

Sion avait dit : " Yahvé m'a abandonné ; Le Seigneur m'a oublié. ". Une femme oublie-t-elle son petit enfant, est-elle sans pitié pour le fruit de ses entrailles ? Même si les femmes oubliaient, moi, je ne t'oublierai pas. Vois, je t'ai gravé sur les paumes de mes mains (Isaie 49, 14-16).

Extrait musical

Tu as gravé dans la paume de ta main,
Mon nom, ma vie et les lignes de mon destin,
Tu me conduis sous un ciel d’amour sans fin,
Je m'accomplis, avec toi je ne crains rien.

Chacun de nous est un projet de Dieu
Portant l’espoir d’un monde heureux
Chacun de nous est aimé de Dieu
Unique enfant né de ses vœux.

Tu as gravé dans ta tendresse infinie
Ce que je suis dans mes peurs et mes folies
J’entends ta voix dans le silence de mes nuits
Tu es bien là et jamais tu ne m’oublies.

Tu as gravé dans l’espace et dans le temps
Près de mon nom, un grand projet qui m'attend,
Je veux pour toi que prospèrent mes talents,
Qui que je sois, je resterai ton enfant.

Tu as gravé dans les couleurs de la vie,
Tous ces éclats qui scintillent et se marient,
Ces mille feux dont je suis l’infime partie,
Source de joie, au soleil de Jésus Christ.

Le chant « Tu as gravé dans la paume de ta main » est disponible sur l'album « C'est ensemble qu'on ira ».